LES BRÈVES DU MOIS D’AVRIL

Les dernières infos de la Shenov

Avril 2021

Le nouveau confinement nous contraint une fois de plus à annuler notre conférence mensuelle et à conserver son sujet pour des jours meilleurs. Il nous reste toutefois une date en mai, le samedi 22 si, bien sûr, la situation évolue favorablement.
Les « Nouvelles Visites » sont en préparation pour l’été, «Challans au fil du temps» compte de plus en plus de chapitres pour vous conter l’histoire de notre commune, les «Cahiers du Noroît » seront sous presse d’ici deux mois et nous envisageons une nouvelle édition « augmentée» de « Challans sous l’occupation » pour la fin de l’année.
Ainsi va la SHENOV, consciente qu’en ces périodes troublées, sans visibilité sur notre avenir proche, beaucoup d’entre nous se tournent vers l’histoire récente et les photographies aux couleurs surannées, qui sentent un brin la nostalgie.

En voici quelques-unes, sorties des archives de la SHENOV.

 

Jour de consultations au Pavillon de l’Enfance de l’Hôpital Biochaud

            La construction du Pavillon de l’Enfance, souhaité par la municipalité dirigée par Maurice Balineau, a débuté en 1923. C’est l’architecte Abel Camille Filuzeau qui en a réalisé les plans, et l’appel d’offres a désigné l’entreprise Bonnier pour le gros œuvre et les plâtres, accompagnée de l’entreprise Juré pour la charpente, la couverture, la zinguerie et les menuiseries. On retrouve ainsi le même trio qui a construit l’Hôtel de ville.

            40.000 enfants décèdent chaque année dans leurs premiers mois, et 95 % de ces décès pourraient être évités grâce à un suivi médical accessible à tous. C’est ce que précise Monsieur Achille Caillaud lors de sa conférence, le jour de l’inauguration en janvier1926.
Les consultations prénatales et celles des nourrissons existaient depuis 1911 et les résultats étaient encourageants, car la mortalité était tombée à 3 % pour ce centre le plus fréquenté du département.

            Ce nouvel établissement, bénéficiaire d’une très large subvention du Pari Mutuel, offrira plus de confort que précédemment. Il est construit en bordure de l’enclos de l’Hôpital-Hospice, sur une rue nouvelle qui longe le terrain des Mouclets (futur stade Georges Sourieau).
Vestibule, vestiaire, vaste salle d’attente commune, boxes, lavabos, toilettes, cabinets de médecins, salle de surveillance, toutes les pièces sont carrelées et bénéficient de l’éclairage naturel que dispensent de larges et hautes fenêtres.  Un hangar a été prévu pour abriter les voitures des enfants en cas de pluie.

             «Mères de famille, conclut le conférencier, venez de plus en plus nombreuses aux consultations de nourrissons ; donnez le jour à de nombreux enfants ; travaillez pour le repeuplement de notre patrie!»

(D’après l’article d’Auguste Barrau)

*  –  * – *

 

Chicago au temps de la Prohibition?
Non: une exposition de véhicules de marque Peugeot devant le Garage Retail vers 1930.

 

    Emmanuel Retail, le fondateur du garage de la Rue de Nantes, décède alors qu’il n’a que 50 ans, laissant sa veuve seule aux commandes. Elle agrandit considérablement la surface de vente en 1928 (c’est la photo précédente), mais la période 39/45 va stopper le marché de la voiture, alors que celles qui roulent sont réquisitionnées. Les ventes de véhicules neufs vont marquer le pas pendant plusieurs années.

            Pour compenser, Berthe Retail se lance dans le landau. Le baby-boum arrive aussitôt la fin de la Seconde Guerre Mondiale et va lui donner raison.

 

1949 Le tout nouveau Hall d’exposition du Garage Retail expose des voitures d’enfants.

Monsieur Emmanuel Retail, né à Grosbreuil en 1874, était venu s’installer à Challans au début du XXe siècle, comme coiffeur. Il occupait l’ancienne Salle de l’Avenir, transformée par son propriétaire, Monsieur Augis, après la fermeture de 1892, soit à l’angle de la rue de Nantes et de la Rue de la Paix. En 1906, il abandonne la coiffure et crée à cet emplacement un commerce de bicyclettes, puis de mobylettes et en 1908, de voiturettes. 

Sources SHENOV

 

 

www.shenov.fr                “ L’actualité du passé!”